Le château de la Rache (rue Jean Jaures)

Le château est une vaste demeure dont la partie gauche, les communs, date de  la fin du XVIème, début XVIIème et la partie droite, les salons et chambres, de la fin du XVIIème siècle. Autrefois un petit oratoire flanquait la façade à gauche du perron.
Propriété au XVIIème siècle de Marie-Pélagie Fruict d'Allennes épouse de Jean-Baptiste Chappe de la Henrière, le château fut vendu en 1777 à la famille LeJosne de l'Espierre (Aimé fut avocat au parlement de Douai, Etienne fut maire de Santes de 1803 à 1811, Pierre fut guillotiné à Lille en 1794 et Théophile écrivit en 1855 une histoire de Santes.
En 1875, le château fut acheté par Henry Labbe, président du tribunal de commerce de Lille. Son fils Henry écrivit aussi une histoire de Santes.

Le porche du château, daté de 1749, est le porche de l'ancienne verrerie royale de Lille de la rue St-Sébastien, réédifié à Santes en 1900 par Henry Labbe fils.
Le parc était ceinturé de larges fossés et contenait avant 1914 un vaste étang circulaire.
Aujourd'hui, le château est une propriété privée.